Zikmund Hrubý z Jelení (Sigismundus Gelenius, 1497-1554)

mercredi 18 avril 2012, par Dr. Klara Vanek

Ma contribution présentera Zikmund Hrubý z Jelení appelé Sigismundus Gelenius (1497-1554) ainsi que son travail d’éditeur de texte.

Gelenius était le fils du célèbre humaniste tchèque Rehor Hrubý z Jelení (1460-1514) qui avait déjà traduit en tchèque Cicéron, Pétrarque, Valla et Erasme. Né à Prague en 1497, il eut une éducation humaniste approfondie en Italie puis devint, vers 1524, correcteur dans l’imprimerie bâloise de Jean Froben et de ses successeurs Jérôme Froben et Nicolas Episcopius. Il travailla avec Erasme et Beatus Rhenanus et fut en relation épistolaire avec Philippe Melanchthon. Jusqu’à son Harmonie des langues (Lexicon symphonum linguarum – 1537), son activité portait presque exclusivement sur la critique textuelle et la traduction de la littérature antique. Parmi les nombreux auteurs qu’il traita, on compte les éditions princeps d’Arrien et d’Hanno, les éditions grecques d’Aristophane et de Callimaque ainsi que des travaux philologiques sur les auteurs patristiques : Ambroise, Arnobe, Chrysostome, Jérôme, Justin martyr, Origène ; sur les historiens : Ammien Marcellin, Appien, Denys d’Halicarnasse, Eutrope et Flavius Josèphe ; Evoquons enfin, entre autre, des recueils d’annotations de critique textuelle concernant Tite Live et Pline. Il imprima une marque déterminante sur l’imprimerie Froben et acquit ainsi un grand mérite dans la transmission des auteurs antiques au début de l’ère moderne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.